Tes jours selon l'humeur du te par Gaston ligny


poème précédent - poème suivant


Tu connais des jours selon l’humeur du temps
Les sept jours qui s’enchainent
A la petit’semaine
Ont des reflets changeants
Selon l’humeur du temps

Tu connais des jours sans avec un ciel si bas
Qu’il fait pleurer les saul’Alors ta vie grisaille
Comme le temps qu’il fait Alors ta vie grisaillle
Ell’ routine ell’ cafarde ell’pass’cahin-caha
Tu connais des jours sans
Alors ta vie grisaille ell’pass’cahin-caha

Les…

Tu connais des nuits blanch’où ton passé s’rallume
Sur ton écran de veille en diaporama
Tu revis tes coups d’cœur,tes pti’bonheurs posthumes
Tu gamberges au passé ces nuits là ces nuits là
Tu connais des nuits blanches
Où ton passé s’rallume en diaporama

Les …

Et tu connais des soirs où le doute te prend
Faut-il vivre ses rêv’ou bien rêver sa vie
Vendre la peau de l’ours à la foire à l’encan
Et fuir aux antipod’pour vivre en utopie
Et tu connais des doutes
Qui t’emmènent le soir flirter en utopie

Les…

Tu connais des matins où les roses trémières
Ont une âme ont une âm’comme les lilas blancs
Com’les gueules de loup et com’les primevères
Comm’les fleurs de plat’band’et com’ les fleurs des champs
Tu connais des matins
Où les fleurs ont une âme où les fleurs ont une âme


Gaston ligny

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - espoir