Julie et Julien par Gaston ligny


poème précédent - poème suivant


Julie et Julien

Le mond’joue au monopoly
Au pocker et à la roulette
A l’entourlou l’entourloupette
Et les perdants baisent Fanny.

Aladin en a plein la lampe,
Achill’ne forç’plus du talon.

Pendant ce temps :
Julie apprend à fair’des point’
Et Julien compte sur les doigts.
Julie apprend à fair’des point’
Et Julien compte sur les doigts.

Le mond’braconne, il mondialise,
Un farceur compte ses dindons.
Le monde bricole, il fanatise,
Panurge compte ses moutons.

Aladin en a plein la lampe,
Achill’ne forç’plus du talon.

Pendant ce temps :
Julie dans’devant son miroir,
Julien apprend le piano.
Julie dans’devant son miroir,
Julien apprend le piano.

Vingt ans plus tard :
Julie danse, elle est seule en scène
Et devinez qui l’accompagne
Au piano.
Au piano.


Gaston ligny

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde