La Joconde par Gaston ligny


poème précédent - poème suivant


La Joconde

Chez les aveugles un borgne est roi
Et sa couronne est sur sa tête
Mais y’a quelque chos’ qui l’embête,
C’est qu’les aveugl’ ne la voient pas.
Faut-il l’écrir’ l’écrire en braille
Ou bien le chanter sur les toits ?
Ou tirer à la courte paille
Les petits bonheurs d’ici-bas ?

Pour la photo mieux vaut sourire
Comme la Joconde à Vinci.
Mais je sais j’ai entendu dire
Qu’la Joconde est un travesti !

Pour boucler l’budget rendez-vous
De deux millésim’, millésimes,
La société compt’ ses centimes
Dans les boît’ à sous, boît’ à sous.
Moi je vais m’acheter Bilto,
J’voudrais gagner l’tiercé dans l’ordre
Ou le gagner dans le désordre.
C'est mieux que d'attendre Godot.

Pour…

Regardez cet homme de paille,
Il vient juste de prendre feu,
Comme prennent feu les broussailles,
Peut-il encor’ cacher son jeu ?
L’homme de paill’ joue l’amnésique,
Il est vingt heures à la télé
Lorsque le feuill’ton se complique :
Un arroseur s’fait arroser.

Pour…

Plus ça chang’ plus c’est le mêm’ chose
Mais Cléopatre a r’fait son nez,
Alors on espère, on suppose
Que la fac’ du mond’ va changer.
A tout choisir dit l’utopiste,
J’préfer’rais tout plutôt que rien
Mais quand on a tout que c’est triste
Alors on ne désir’ plus rien

Pour…

Quand un prix Nobel est eunuque,
On a moins de chanc’ de l’savoir
Que lorsqu’un chauv’ perd sa perruque
Dans un bordel de Zanzibar.
La marin’ dit le capitaine,
Vogue à la voile et la vapeur.
Mettr’ la Joconde en quarantaine,
Donn’rait raison à la rumeur.

Pour la photo mieux vaut sourire,
Comme la Joconde à Vinci.
La rumeur que c’est triste à dire :
C’est le pir’ de tout ce qu’on dit.
La rumeur que c’est triste à dire :
C’est le pir’ de tout ce qu’on dit.


Gaston ligny

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde