ME REVEILLER par Christophe Debord


poème précédent - poème suivant


49 ME REVEILLER



Je me suis rendu compte
Les pages blanches de ma jeunesse
S’étaient corné, avaient jauni
Le livre était presque fini

J’aimerais revoir mes 20 ans
A pied joint sautant sur la vie
J’aimerais vivre une éternité
Revenir ou rien ne s’arrêterai

Me reveiller, pour me dire, enfin
Je suis revenu
On recommencera

J’ai regardé autour de moi
Tout le monde était assis
Rien n’avait réellement changé
Tout avait simplement vieilli


Cette table nous avait reuni
Autour d’un repas de fin d’année
Les rires et les pleures s’écoulaient
Ces souvenirs qui nous échappaient Debord Christophe
« tous droits réservés… » 12 decembre 2003


Christophe Debord

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Surréaliste