JE VOLERAIS par Christophe Debord


poème précédent - poème suivant


57 JE VOLERAIS



Un tapis volant devant ma porte
Un nouveau départ, un voyage
Un miroir à moitié cassé
Un morceau de vie quelque part

Je volerais autour de la terre
Je trouverais le cœur de celle
Cet absence, mourir sans vivre
Une romance, une danse avec elle

Je nagerais dans tout les océans
En profondeur, une soirée m’attend
Un lit remplit de coquillage
La couvrir de baiser sur une plage

Je visiterais tous les châteaux
De la tour d’angle jusqu’au donjon
La délivrer de tout ses barreaux
La couvrir de baiser sur le pont Debord Christophe
« tous droits réservés… » 11 janvier 2004


Christophe Debord

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - espoir