Le sapin de Noël par Marwana


poème précédent - poème suivant


Toi, ma mère qui ne m'a pas voulu
Et toi le père qui ne m'a jamais vu,
Si vous saviez, toutes les fins d'années
Comme le sapin m'a manqué.

J'm'étais promis à tout jamais
Que mes enfants eux le verraient.
Qu'en est-il aujourd'hui?
Alors que pour eux j'ai fui.

Au plus fort de mes reproches
Envers ma mère sur ses mioches,
Avait-elle raison de me dire
Que je serais peut-être pire?

J'm'étais promis à tout jamais
Que mes enfants eux le verraient.
Qu'en est-il aujourd'hui?
Alors que pour eux j'ai fui.

Pourquoi ai-je abandonné maintenant
Alors que j'tenais depuis longtemps.
J'aurai tant aimé au fil des années,
Toujours pouvoir vous apporter
Ce qui m'a tellement fait défaut:
Tous unis, des milliers de cadeaux.

J'm'étais promis à tout jamais
Que mes enfants eux le verraient.
Qu'en est-il aujourd'hui?
Alors que pour eux j'ai fui.

Marwana

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - fin