J'habite par Bouzeboudja Noufel


poème précédent - poème suivant


J’habite


J’habite,
Là où l’Est et l’Ouest se croisent,
S’embrasent, se choquent et se côtoient,
S’aiment et se perdent.
J’habite,
Là où l’histoire est menacée,
Où l’avenir se dessine mal,
Où les hommes pratiquent la survie.


Bouzeboudja Noufel

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Autobiographie