crepuscule par Madeleine Chambon


poème précédent - poème suivant


l'ombre du soir descend
sur le lit qui attend
l souffle des amants.

les corps sont assoiffes
attente de caresses
douceur,tendresse
a partager.

d'une rencontre a l'autre
le chemin est si long
qu'au point de non retour
si l'on mourrait d'amour,
du ciel serait un don.

Madeleine Chambon

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - fin