Requiem pour Rimbaud par Piwi


poème précédent - poème suivant


Qu'il était beau Rimbaud
Mais quel soleil pouvait bien lui donner
Cette fureur qu'on les premiers jours les baisers ?
Avec cette dignité absolue dans sa poche.
Sur ses textes, pleins d'ardeur était l'apostrophe
de la vie, de ses maux & de ses ennuis
Toi, Jean-nicolas Arthur rimbaud, mon proche ami,
Tu erres aujourd'hui dans les demeures d'autrui.
Que les astres et les repentis te guident vers l'Infini.
Qu'il était beau Rimbaud,
même avec ses ennuis, sa petite vie & ses grands mots
Il reste dans nos coeurs en volant très haut.

Piwi

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde