les charmes denudes par jc-blondel


poème précédent - poème suivant


LES CHARMES DENUDES

Les charmes dénudés d'une superbe ondine
Nous invitent le soir sur des chemins désir.
A l'abri d'un bosquet de couleur violine
Elle fait entrevoir les rives du plaisir.

Sous l'assaut chaleureux d'un rayon de soleil
La belle sait donner cette sublime image
Qu'est un bonheur de pris dans un monde pareil.
A lui seul, il vaudra le plus beau des voyages.

La passion quelquefois sans aucune mesure
Se niche dans les plis d'un petit lit défait
Mais ce n'est qu'un moment, ce n'est qu'une aventure
Que l'on prend sans souci, que l'on vit sans regret.

jc blondel

jc-blondel

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème AMOUR - ce jour