Rio, bas les masques par Magali Fortin


poème précédent - poème suivant


RIO, BAS LES MASQUES
Paroles et Musique de Magali Fortin

Rio, samba, téquila dans tes rues
Rio, cash flow, t'en oublies, tes bas quartiers
Rio, ton far, tes chars aux seins nus
Rio, sont les cimes de ta "Sili-conne- Vallée"

Rio, écoute le chant de tes enfants
Rio, écoute le chant de la misère
Rio, Rocinha ou Vigario Geral
Rio, tes favelas n'ont que faire de tout ce carnaval

Rio, acidade maravilhosa
Rio, derrière ce nom, y'a la guerre
Rio, tes strings, et plumes de boa
Rio, ne cacheront pas leurs prières

Rio, écoute le chant de tes enfants
Rio, écoute le chant de la misère
Rio, laisse donc tout ce mascara en rade
Rio, tes favelas n'ont que faire de toute cette mascarade

Rio, ces corps, ces crèmes, ces diadèmes
Rio, pendant que d'autres attendent le carême
Rio, devant l'église de Candelaria
Rio, les becs des fusils ont sifflé plus fort ce jour-là

Rio, écoute le chant de tes enfants
Rio, écoute le chant de la misère
Rio, tes strass, lumières et paillettes
Rio, tes cariocas n'ont plus le coeur à la fête

Rio, tes favelas n'ont que faire de tous ces frasques
Rio, je crois qu'il faudrait baisser les masques



Magali Fortin

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde