l'averse par Roland Balmain


poème précédent - poème suivant


L’averse

La pluie tombe,
Il est tard.
Pas un bruit
Mais la pluie.

Doucement
Elle tombe
Et me tient
Compagnie.

Je ne pense
A rien,
Et la pluie
Me suffit.


Roland Balmain

- commentaires :


Commentaires ouverts

Le site : Accueil - CONTACT
Thème Le monde