Emmanuelle Patron




Je suis née le 15 mai 1975 à Fontainebleau en seine et marne. Je suis la deuxième et dernière des enfants de la famille, mais mes liens avec ma soeur ont beaucoup de mal à se mettre au beau fixe !!

J'ai découvert l'écriture et l'amour des livres depuis toute petite. C'est ma maman qui m'a donné le gout et mon grand père m'a donné le don de ne dormir que 3ou 4 heurese par nuit !! Et oui, depuis que je sais lire, je ne peux m'empêcher de lire jusqu'à
la fin du bouquin ... qu'il est 20 pages ou 600 pages !!!

Au collège, j'ai eu deux professeurs de français, et c'est à elle que je dois cette passion pour l'écriture, même si ce fut dure de croire en moi !!!!

Tout ce que j'écrivais partait directement à la poubelle. Manque de croyance en moi ? Manque de jugement objectif ou de soutien ? Un peu de tout à la fois je crois ...

J'ai tout fait pour éviter des études littéraires, croyant à tort que j'étais trop nulle. Et par moment grâce à des exposés, de dossiers en tout genre, je me suis petit à petit aperçue de mon "don" même si je n'appelais pas ça comme ça évidemment !!

Mon bac C en poche, j'ai pris la direction de la fac de médecine. Au bout de quelques semaines, je me suis aperçue que je m'étais trompée de voie etj'ai ainsi l'année suivante bifurquée vers l'école d'infirmière de la pitié salpêtrière à paris 13ème. Mal
heureusement la maladie est venu détruire mes rêves. Après avoir du demander un premier report de scolarité et recommencer ma première année d'étude, mon état s'est aggravé au début de ma deuxième année d'étude. Il m'a fallu redemander un deuxième puis u
n troisième report de scolarité, et enfin d'abandonner contre mon grés en milieu de deuxième année.

Depuis mon état s'est aggravé puis amélioré un peu, je suis aujourd'hui lourdement handicapée moteur (je suis en fauteuil élèctrique). Depuis 1994, date des premiers symptomes, à aujourd'hui, personne n'a su mettre un nom sur le mal dont je souffre. La s
eule chose qui apparaitrait mais dont nous n'avons aucune preuve directe, serait l'implication des vaccins et produits injectables aluminiques (comme les produits de désensibilisation ou les vaccins de l'hépatite B et A).

Tous ces évènements, la douleur, les nombreuses hospitalisations, les nombreux examens m'ont donné envie de reprendre l'écriture de poèmes. Et pour la première fois, j'ai commencé à en garder un, puis deux puis trois ... Aujourd'hui je dois avoir une vin
gtaine de textes que je trouve "potables". A chaque fois que j'en écris un nouveau, je le soumet à mes amis sur le net, à ma famille et aux personnes qui sont là quand je le fais.

Mes textes traitent de choses qui m'ont touchées, l'écriture devenant un peu mon défouloir afin d'exprimer mes sentiments profonds. Aujourd'hui je ne peux m'empêcher d'écrire, c'est assez irrégulier, cela peut aussi bien être pendant la nuit ou devant le
s informations télévisées ou encore en écoutant un nouveau cd.

Je suis passionnée de musique depuis toute petite, j'ai fait des années de piano et de hautbois, j'ai très longtemps pensé que rien ne pourrait m'empêcher de jouer ou chanter, mais je me trompais. Mais aujourd'hui je ne peux ni chanter (mes cordes vocale
s souffrent d'inflammation chronique) ni faire de la musique (j'ai beaucoup de mal à bouger mes membres) alors je me suis dis que je pourrais rester un peu dans la musique en écrivant des textes de chansons, poétique et parlant de choses parlantes pour t
out le monde. Mes thèmes de prédiliction ? L'amour, la mort, les douleurs, etc ... Et oui, j'ai beaucoup de mal à écrire sur des thèmes gais !!! Je ne dois surement pas être la seule non ?

Voila, aujourd'hui je vis seule dans un appartement d'une toute petite ville de la grande couronne parisienne. Je consacre mes jours aux autres, j'aide des enfants à faire leur devoir et parfois, le mercredi ou les vacances, j'aide aux animations. Et de
temps en temps, des adultes me demandent de l'aide dans le remplissage des documents de tout ordre. J'aurais rêver de faire écrivain public pour les personnes dans le besoin. Peut-être qu'un jour ce rêve se réalisera !!

Mon voeu le plus cher est tout d'abord que la médecine trouve enfin ce que j'ai ou simplement un vrai traitement qui me permette une vie sans douleurs comme les autres. Une autre idée me trotte dans la tête : faire un livre de poèmes ou autobigraphique,
ou les deux deux ensemble. Les rêves, c'est ce qui fait vivre, alors pourquoi ne pas croire dans les plus gros et improbable ??? Mes textes sont noirs et graves, mais ils servent à purifier mon esprit et mon coeur, ce qui permet à ces derniers d'être ple
ins d'amour et d'espoir ...

J'espère que mes textes vous plairont, si vous voulez en voir d'autres aller sur ce site http://www.textesdechanson.com et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires, bons ou mauvais, afin d'avancer dans cet art et de le maitriser encore mieu
x.


Merci d'avance !! A bientôt !!

Emmanuelle PATRON (alias Emmanuelle MARGAUX)


Le site de la POESIE : Accueil POESIE - Les POEMES - Le CONTACT POESIE POETES.
poesie francophone